AUDI Q3 : la saga des Q continue, avec l’arrivée d’un nouveau petit Q

Audi Q3 WEB 002 AUDI Q3 : la saga des Q continue, avec l’arrivée d’un nouveau petit Q

Après les Q7 et Q5, Audi commet son troisième « impair » avec son Q3. On veut bien sûr parler des chiffres impairs et non-pas d’une quelconque erreur du constructeur allemand ! Toujours est-il que c’est à Shanghai, que le petit dernier sera porté sur les fonts baptismaux les 19 & 20 avril.


Le Q3 récapitule la compétence d’Audi dans de nombreux domaines techniques – avec sa carrosserie légère, ses moteurs puissants et efficients, son châssis dynamique et ses systèmes d’assistance et multimédia sophistiqués. La calandre Singleframe, avec ses angles supérieurs en biseau, prédomine à l’avant, sa ligne se poursuit dans le capot moteur à la ligne bombée. Les projecteurs cunéiformes sont équipés sur demande de lampes xénon plus avec éclairage de jour à diodes. La vue latérale reprend les caractéristiques classiques du design Audi. La ligne tornado court sous les vitres. Malgré sa ligne évoquant un coupé, le Q3 proclame clairement son appartenance à la famille Q.


Une version « downsizing » à traction avant

Le châssis le plus sportif de ce segment, alliant sécurité, sérénité et confort, donne sur le Q3 d’Audi une impression d’équilibre et d’harmonie. L’essieu arrière à quatre bras traite séparément les forces longitudinales et latérales. Le Q3 d’Audi est équipé départ usine de jantes en alliage léger de 17 pouces et de pneus de 235/55. Long de 4,39 m. large de 1,83 m. et haut de 1,60 m. y compris barres de toit, avec son Cx de 0,32, il pose de nouveaux jalons dans son segment. Et la version à traction avant ne pèse que 1500 kg.

Il est proposé avec quatre moteurs différents. Il sera lancé avec deux moteurs à essence et un moteur TDI ; le second TDI suivra plus tard. Tous les moteurs sont des quatre cylindres de 2 litres. Tous offrent un couple musclé de 280 à 380 Nm. Ils combinent l’injection directe, la suralimentation par turbocompresseur, le système d’arrêt-démarrage et le freinage régénératif.

Le 2.0 TFSI est disponible avec 125 kW (170 ch) et 155 kW (211 ch). Avec ce dernier, le Q3 accélère de 0 à 100 km/h en 6,9 secondes et atteint 230 km/h. Le 2.0 TDI est proposé avec 130 kW (177 ch), la variante de 103 kW (140 ch) suivra plus tard et sera une traction avant dont la consommation sera inférieure à 5,2 l./100 km.

Le TDI de 130 kW (177 ch) et le TFSI de 155 kW (211 ch) combinent la transmission quattro et la boîte à vitesses S tronic à sept rapports. Sur demande, elle peut être commandée par des palettes sur le volant.

Les deux autres versions disposent d’une boîte manuelle à six vitesses.


Communiqué de presse/jmr

Audi Q3 WEB 001 AUDI Q3 : la saga des Q continue, avec l’arrivée d’un nouveau petit Q