OPEL AMPERA : elle participera, avec plusieurs de ses copines, au « Rallye de Monte-Carlo »

Opel Ampera Rallye Monte Carlo WEB OPEL AMPERA : elle participera, avec plusieurs de ses copines, au « Rallye de Monte Carlo » 

A peine le « Monte » est-il de retour dans la cour des grands, sous entendu le WRC, que l’Automobile Club de Monaco se projette dans l’avenir ! Comme à la bonne époque, en organisant un rallye… réservé, (autres temps, autres mœurs) aux voitures rejetant un maximum de 115 g/km de CO2.

 

Pour la première fois, l’Opel Ampera, participe au rallye international de Monte-Carlo. Six voitures électriques de la marque Opel se trouveront sur la ligne de départ du concours organisé par l’Automobile Club de Monaco et consacré aux véhicules à énergies alternatives. Le rallye commence le 22 mars à Annecy-le-Vieux, Clermont-Ferrand et Lugano et se termine trois jours plus tard dans la capitale monégasque, Monte-Carlo. Pour pouvoir participer à la course, le véhicule ne doit pas émettre plus de 115 g/km de dioxyde de carbone (CO2). L’objectif du rallye est de parcourir une distance donnée tout en maintenant une vitesse constante et en consommant le moins possible. Plus de 150 véhicules sont attendus cette année.

 À l’occasion du salon de l’automobile de Genève qui s’est tenu il y a peu de temps, l’Ampera a décroché le prix de « Voiture de l’année 2012 ». Opel démontre par sa participation au rallye international qu’elle joue un rôle pionnier dans le domaine de la mobilité électrique. « Les spectateurs auront l’occasion de constater lors du rallye les capacités de l’Ampera et ce dans des conditions particulièrement exigeantes », déclare Enno Fuchs, directeur du département pour la mobilité électrique.

L’Opel Ampera est, grâce à son extension d’autonomie, la première voiture électrique sans restriction d’autonomie due aux capacités de la batterie. Les roues de l’Ampera sont actionnées en permanence de manière électrique. Une batterie lithium ion d’une capacité de 16 kWh alimente le puissant moteur électrique 111 kW/150 Ch en énergie. Selon le style de conduite, les conditions d’utilisation et avec une batterie complètement chargée, entre 40 et 80 kilomètres peuvent être parcourus uniquement grâce la batterie et avec un niveau d’émission égal à zéro. Le système de transmission électrique de l’Ampera offre un couple de 370 Nm qui est immédiatement disponible tandis que les 100 km/h, départ arrêté, sont atteints en seulement neuf secondes. La vitesse maximale bloquée électroniquement s’élève à 161 km/h.

 

Communiqué de presse/jmr