BMW A GENÈVE : le constructeur bavarois lance une véritable révolution

BMW Active Tourer WEB001 BMW A GENÈVE : le constructeur bavarois lance une véritable révolution

Connu pour ses véhicules sportifs et, surtout, pour sa fidélité au mode propulsif, ce Salon de Genève sera pour BMW le théâtre d’une profonde mutation : voici le BMW 2 Active Tourer – à traction avant !

 

Nous l’avons déjà écrit de nombreuses fois : il ne faut jamais dire… jamais. Chez BMW, l’architecture conventionnelle, à savoir un moteur avant avec des roues arrière propulsées, constituait une sorte de credo. Comme l’était le six-cylindres en ligne. Les temps ont changé.

Pour arriver aux normes d’émission prévues par l’UE, tous les constructeurs ont dû se remettre en question. BMW l’a bien compris : ses groupes six-cylindres ont partiellement été remplacés par des 4 cylindres en ligne de puissance égale, pourtant nettement moins gourmands et plus propres.

Avec son tout nouveau Série 2 Active Tourer, BMW franchit deux pas de plus : c’est tout d’abord le premier monospace de la marque et ensuite… il est à traction avant. Ce modèle s’efforce néanmoins de conserver les qualités qui ont fait la renommée de BMW : cela reste un véhicule ludique, facile à conduire, sportif, avec un comportement routier hors pair. Et ceci quelle que soit la motorisation, puisque le constructeur bavarois propose des moteurs à 3 et 4 cylindres, avec des puissances s’échelonnant de 136 à 231 chevaux en version essence et un groupe Diesel de 150 ch. en supplément. Malgré la compacité du modèle, cela reste un véhicule multiusage, facile à exploiter grâce à sa modularité.

 BMW i8 WEB BMW A GENÈVE : le constructeur bavarois lance une véritable révolution

Le monde des GT (Gran Turismo) n’est pas en deuil !

Mais Genève aura également le privilège d’autres premières de la marque. Tout d’abord, le Série 4 Gran Coupé s’adressera aux amoureux de belles carrosseries et, avec ses quatre portes et un habitacle inhabituellement spacieux, il fera oublier les avantages classiques de la berline.  Parmi les premières européennes, notons également la venue de la nouvelle Série 2, en version coupé, ainsi que de la berline d’exception qu’est la M3 qui fait également sa première apparition, en compagnie du coupé M4. Tous deux sont propulsés par un tout nouveau moteur six-cylindres à double suralimentation qui développe non moins de 431 chevaux, pour une consommation qui a été réduite de 25% par rapport aux précédentes versions.

BMW s’est, à l’instar de Renault ou Nissan, très fortement impliqué dans le véhicule électrique. On pourra donc admirer à Genève, aux côtés de l’i3 déjà commercialisée dans certains pays européens, la toute nouvelle et extravagante i8 hybride avec son châssis et ses panneaux en carbone.  Le moteur 3 cylindres – eh oui ! – complété par un moteur électrique, développe une puissance d’ensemble de 362 chevaux !  BMW – le futur est déjà sur roues…

Abé.