AUDI TECHNOLOGIES : le principe des OLEDs, c’est du pain béni pour les designers

Audi technologie OLED WEB 001 AUDI TECHNOLOGIES : le principe des OLEDs, c’est du pain béni pour les designers

Audi présente son nouveau développement, dans le domaine de la technologie d’éclairage automobile, au Salon de Francfort. Le nouvel éclairage Audi Matrix OLED permet un niveau d’homogénéité de l’éclairage sans précédent, ouvrant de nouvelles opportunités créatives en termes de design.

 

Contrairement aux sources ponctuelles de lumière – telles que les LEDs – qui sont faites de cristaux semi-conducteurs, les OLEDs sont des sources plates de lumière. Leur lumière atteint un nouveau niveau d’homogénéité et leur intensité d’éclairage est variable. Les lumières ne projettent aucune ombre ni ne nécessitent de réflecteurs, de guides optiques ou de composants optiques similaires, cela rend les unités OLED efficientes et légères. De plus, elles n’ont presque pas besoin de refroidissement.

La technologie OLED progresse rapidement. Lorsque des progrès seront réalisés sur la densité de la lumière, les OLEDs pourront rapidement être capables de générer les clignotants et les feux de stop également. Les fines feuilles de verre utilisées aujourd’hui pour protéger le matériau organique seront remplacées par des films en plastique. Ces nouveaux matériaux substrats flexibles permettront les formes en 3 dimensions, ouvrant de nouvelles possibilités de création pour les designers.

 Audi technologie OLED WEB 002 AUDI TECHNOLOGIES : le principe des OLEDs, c’est du pain béni pour les designers

La flexibilité du système est l’un des avantages !

OLED est un acronyme pour « organic light emitting diode » (diodes électroluminescentes organiques). Chaque unité d’OLED, 2 électrodes – dont l’une au moins doit être transparente – intègre de nombreuses fines couches de matériaux organiques semi-conducteurs. Un bas voltage- entre 3 et 4 volts – active les couches, qui font moins d’un millième de millimètre, afin de les éclairer. La couleur est basée sur la composition moléculaire de la source de lumière.

Un autre avantage des OLEDs est qu’elles peuvent être subdivisées en petits segments qui sont contrôlés à différents niveaux d’intensité d’éclairage. De plus, des unités OLED transparentes et de différentes couleurs sont possibles. Cela permet de nouveaux scénarios d’éclairage avec des temps de changement extrêmement courts. Les sous-surfaces éclairées présentent des délimitations très précises entre elles. C’est ce qui distingue la technologie OLED chez Audi, la transformant en technologie Audi Matrix OLED qui complète les technologies Audi Matrix LED et Matrix Laser pour les phares.

CP/jmr