GIUGIARO/ ITALDESIGN : le chant du cygne pour le design automobile « made in Italy »

Giorgetto Giugiaro VW Golf WEB 001 GIUGIARO/ ITALDESIGN : le chant du cygne pour le design automobile « made in Italy »

Giorgetto Giugiaro: VW Golf GTI 1975

Italdesign, société créée par Giorgetto Giugiaro, vient de passer définitivement dans le giron du Groupe Volkswagen – en l’occurrence Audi – ceci après 47 ans d’une existence quasi indépendante.

 

C’est un fait, si certains carrossiers, à l’image de Vignale repris par Ghia, alors propriété de De Tomaso, lui-même repris par Ford, au même titre que Scaglietti (Ferrari 250 GTO) racheté par… Ferrari, ont totalement disparu, d’autres ont petit à petit été repris par leurs commanditaires.

Alors que Bertone, après avoir eu comme « élèves » un certain Giugiaro (Alfa Romeo Montreal et Giulia Coupé) ainsi que Marcello Gandini (Lamborghini Miura et Countach) est parti en faillite, voici qu’Italdesign disparaît de la grande scène du design automobile.

Durant ses 55 ans d’activité en tant que designer, Giugiaro a dessiné – voire développé – plus de 300 modèles de voitures. Après avoir été recruté à 17 ans par Dante Giacosa (Fiat 500) chez Fiat, et après un passage chez Ghia où il dessine l’Iso Grifo et la Maserati Ghibli, il débute chez Bertone où il a dessiné, entre autres, l’Aston Martin DB4 et la BMW 3200 CS.

 

Alfasud WEB 003 GIUGIARO/ ITALDESIGN : le chant du cygne pour le design automobile « made in Italy »

Alfasud 1972

Les débuts d’Italdesign

C’est en 1968 que Giugiaro, associé à l’ingénieur Aldo Mantovani, fonde le Studio Ital Styling devenu Italdesign avec, comme première œuvre, le dessin de l’Alfasud, une création majeure et décisive pour le constructeur milanais. L’année suivante, on a affaire à l’une de ses plus belles réalisations, la Maserati Ghibli Spider !

Maserati Ghibli Spider WEB 002 GIUGIARO/ ITALDESIGN : le chant du cygne pour le design automobile « made in Italy »

Maserati Ghibli Spider 1969

 

Par la suite, voici la collaboration avec le Groupe VW

En 1969, les bureaux d’études du constructeur allemand, entièrement focalisés sur les architectures à moteur arrière et refroidi par air, se disent incapables de développer dans l’urgence une réponse aux tractions avant, telles qu’elles sont alors demandées par la clientèle et proposées en masse par les constructeurs français, italiens ou anglais. A partir d’un cahier des charges peu contraignant et un moteur fourni par Audi – développé à l’origine par Mercedes – Giugiaro créé de toutes pièces ce qui sera la… Golf. Quand on dit de toutes pièces : il a effectivement créé entièrement le modèle, architecture, train roulant, design et essais sur route compris… certes avec l’aide de quelques ingénieurs allemands. Suite au succès remporté par ce modèle, Italdesign reçoit également de VW le mandat de créer ce que seront Passat et Scirocco.

En tant que studio entièrement indépendant, Giugiaro continue évidemment à travailler pour divers autres constructeurs avec quelques œuvres majeures à la clé : Alfa Romeo 156, Lancia Delta, Maserati Quattroporte, Fiat Panda (1re génération) et également BMW M1, De Lorean DMC-12, Lotus Esprit, Saab 9000 et Maserati Boomerang http://www.bonhams.com/video/19502/ etc.

 

Maserati Boomerang 1972 WEB GIUGIARO/ ITALDESIGN : le chant du cygne pour le design automobile « made in Italy »

Maserati Boomerang 1972

 

BMW M1 1978 GIUGIARO/ ITALDESIGN : le chant du cygne pour le design automobile « made in Italy »

BMW M1 1978

La passation des pouvoirs !

Initialement dessinée par Fabrizio Giugiaro (fils de Giorgetto), la Gallardo a été finalisée par le designer Luc Donckerwolke, fraîchement débarqué chez Lamborghini en provenance… d’Audi.

Lamborghini Gallardo WEB GIUGIARO/ ITALDESIGN : le chant du cygne pour le design automobile « made in Italy »

Lamborghini Gallardo 2003

A mesure que se développent les studios de design au sein des grands constructeurs automobiles, le flot de commandes tarit et en 2010 Giugiaro vend les 90% de son entreprise au Groupe VW où il dispose en la personne de Ferdinand Pïech d’un ami sincère et de… poids. C’est donc la semaine dernière que les 10% restants du capital sont passé en mains d’Audi qui gère désormais le Studio Italdesign et ses quelque 1000 employés.

 

Après la faillite de Bertone au mois de mai 2014, il ne reste guère que Pininfarina et Zagato en tant que « maîtres-carrossiers » majeurs et indépendants sur sol italien – pour combien de temps encore ?

abé/jmr

Fiat Panda WEB 004 GIUGIARO/ ITALDESIGN : le chant du cygne pour le design automobile « made in Italy »

Fiat Panda 1re génération 1980