AUDI SQ7 TDI : en matière de puissance, il est sur la première marche du podium Diesel

Audi SQ7 WEB 001 AUDI SQ7 TDI : en matière de puissance, il est sur la première marche du podium Diesel

Avec 435 ch et 900 Nm de couple, la nouvelle Audi SQ7 TDI est le SUV Diesel le plus puissant du marché. Son moteur 4.0 TDI revisité est une première mondiale : doté d’un compresseur à entrainement électrique, il lui offre des performances exceptionnelles. Efficiente, elle consomme en moyenne 7.4 L/100 km.

 

La nouvelle Audi SQ7 TDI combine des éléments stylistiques puissants avec une longueur hors tout de 5,07 m. L’ADN Audi s’exprime à travers la calandre Singleframe, les jantes originales ou encore les ailes évasées façon quattro. D’un trait précis et incisif, les lignes et surfaces accentuent visuellement la largeur du véhicule et donc l’impression de robustesse de l’ensemble.

Avec les phares Matrix LED, chaque bloc optique répartit le faisceau des feux de route sur 30 diodes électroluminescentes associées à trois réflecteurs. Sur le miroir intérieur, une caméra analyse le contexte environnant. Selon la situation détectée, le module de contrôle gère individuellement les diodes en décidant de les allumer, de les éteindre ou d’atténuer leur luminosité selon 64 gradations possibles.

 Audi SQ7 WEB 002 AUDI SQ7 TDI : en matière de puissance, il est sur la première marche du podium Diesel

V8 biturbo associé au compresseur électrique, bon pour le service aux Etats-Unis ?

Le moteur 4.0 TDI a été remanié de fond en comble. Ce V8 de 3956 cm3 concilie performances hors pair, faible consommation et nervosité maximale. Selon le principe de la suralimentation séquentielle, les deux turbocompresseurs entraînés par les gaz d’échappement sont actionnés de façon sélective, puisque les gaz ne passent que par l’un des deux si la charge est faible ou intermédiaire – la seconde turbine ne s’activant que sous forte charge. Un compresseur à entraînement électrique, dont sa turbine peut aller jusqu’à 70 000 tr/min, vient renforcer le travail des deux turbos, en particulier à bas régime. Afin de satisfaire à la forte demande de puissance, un réseau secondaire possède sa propre batterie lithium-ion de 48 V installée sous le coffre, d’une capacité nominale de 470 watts/heure et d’une puissance de crête de 13 kW. Un convertisseur continu/ continu relie entre eux les réseaux 48 V et 12 V. Le V8 TDI bénéficie d’un dispositif de régulation des émissions efficace, combinant un pot catalytique qui oxyde les NOx et, en aval, un pot SCR à réduction catalytique sélective. Intégré au filtre à particules, ce dernier réduit les oxydes d’azote par injection d’AdBlue. Avec une puissance de 435 ch et un couple de 900 Nm entre 1000 et 3250 tr/min, le SUV abat le 0 à 100 km/h en 4,8 secondes et atteint une vitesse de pointe bridée à 250 km/h. Dans les conditions d’essai du nouveau cycle européen (NEDC), il consomme 7,4 l/100 km, soit un taux d’émissions de CO2 de 194 g/km.

CP/jmr