SUBARU MOTEUR BOXER : un demi-siècle d’existence pour le flat four japonais

Boxer Subaru WEB 001 SUBARU MOTEUR BOXER : un demi siècle d’existence pour le flat four japonais

Fuji Heavy Industries Ltd., constructeur des automobiles Subaru, fête cette année les 50 ans de son moteur boxer*1. Selon la devise de la marque « Confidence in Motion », Subaru continuera à rechercher la perfection technologique et restera fidèle à son principe du « plaisir d’une conduite détendue ».

 

Le moteur boxer emblématique de Subaru a été introduit pour la première fois le 14 mai 1966 sur la voiture compacte Subaru 1000. Depuis, Subaru s’est fixé pour but de maximiser continuellement les avantages de ses moteurs boxer, et les a constamment développés ces 50 dernières années, afin qu’ils continuent à propulser ses véhicules. Actuellement, chaque véhicule vendu par Subaru est doté d’un moteur boxer.*2

Dans la construction horizontale du moteur boxer, les pistons sont disposés symétriquement face à face. Les mouvements opposés des pistons compensent les forces d’inertie, ce qui a pour conséquence une réduction des vibrations et un excellent équilibre rotationnel, ceci jusqu’aux hautes vitesses de rotation.

 Subaru Boxer Symmetrical AWD SUBARU MOTEUR BOXER : un demi siècle d’existence pour le flat four japonais

Une répartition symétrique de la force !

Le moteur boxer est un des éléments centraux constituant l’incomparable traction intégrale symétrique de Subaru. Le principe Symmetrical AWD de Subaru offre une combinaison de stabilité supérieure et de traction, typique de l’AWD, et une répartition équilibrée du poids du fait de la disposition symétrique linéaire de la chaîne cinématique avec le moteur boxer disposé longitudinalement. Cette interaction donne d’excellentes performances telles que stabilité à haute vitesse et agilité dans les virages.

*1 Le moteur boxer est ainsi appelé parce que les mouvements des pistons rappellent ceux ces poings d’un boxeur.

*2 A l’exception des mini véhicules livrés par OEM au Japon.

CP/jmr