RENAULT ALASKAN : une véritable bête de somme est née

Renault Alaskan WEB 001 RENAULT ALASKAN : une véritable bête de somme est née

Après le lancement de Renault Duster Oroch en Amérique          , un modèle de rupture dans la catégorie des pick-up d’une demi-tonne de charge utile, Renault révèle ses ambitions mondiales sur le marché des pick-up avec ALASKAN. Ce segment représente plus d’un tiers des immatriculations de véhicules utilitaires (VU) dans le monde, soit cinq millions de ventes annuelles.

 

Renault lève le voile sur ALASKAN, un pick-up d’une tonne de charge utile qui apporte un souffle nouveau dans le segment des pick-up, grâce à un design imposant qui intègre une face avant énergique. Aussi robuste que confortable, il offre une expérience de conduite hors du commun, renforcée par une suspension arrière à cinq bras et un solide châssis, entièrement caissonné. ALASKAN est un véhicule puissant et ingénieusement conçu qui offre d’exceptionnelles capacités tout-terrain et permet des économies de carburant grâce au moteur Renault 2,3 litres dCi. Tout en répondant aux besoins des clients professionnels, il est le compagnon idéal pour les loisirs. De plus, en s’appuyant sur son expertise dans le domaine des véhicules utilitaires, Renault propose une large offre de services, transformations et accessoires pour répondre à la diversité des besoins des clients.

La nouvelle signature visuelle de Renault prend corps à travers une large calandre animée par des accents de chrome. Un capot aux lignes musclées pour souligner l’impression de robustesse et un logo proéminent posé sur un fond noir brillant. Ses dimensions en font un véhicule statutaire qui dégage force et puissance. – Le profil athlétique, sculpté et musclé, intègre de larges passages de roues qui entourent des jantes en alliage de 16 pouces ou 18 pouces à effet diamanté. – Ses lignes évoquent haute technologie et robustesse.

 Renault Alaskan WEB 002 RENAULT ALASKAN : une véritable bête de somme est née

Un rustre avec des manières délicates !

ALASKAN est équipé du moteur Renault 2,3 litres dCi quatre cylindres twin-turbo Diesel, qui suivant les versions développe 160 ou 190 chevaux. Des boîtes de vitesses manuelles à six rapports ou des boîtes automatiques à sept rapports, ainsi que des transmissions à deux ou quatre roues motrices, y compris un réducteur, sont disponibles.

Un différentiel à glissement limité électronique (eLSD) utilise les capteurs de freinage pour surveiller la vitesse de rotation de chaque roue. Dès que le système détecte que la roue de l’un des essieux tourne plus vite que l’autre, un freinage est brièvement activé pour améliorer l’adhérence, renforcer la stabilité. Un blocage mécanique du différentiel arrière facilite la traction dans des conditions de conduite extrême. L’aide au démarrage en côte (HSA) et un contrôle de descente (HDC) font partie du dispositif.

CP/jmr

Renault Alaskan WEB 003 RENAULT ALASKAN : une véritable bête de somme est née