ŠKODA KODIAQ : le constructeur tchèque rattrape son retard dans ce segment

SKODA KODIAQ WEB 001 ŠKODA KODIAQ : le constructeur tchèque rattrape son retard dans ce segment

Avec le KODIAQ, ŠKODA s’introduit dans un segment du marché qui connaît une rapide croissance au niveau mondial: la catégorie des grands SUV. Avec cette offensive, l’entreprise souhaite s’adresser à de nouveaux groupes de clients, augmenter ses parts de marché et consolider encore davantage sa position sur les marchés mondiaux.

 

Au premier abord déjà, le ŠKODA KODIAQ transcrit le nouveau langage design de la marque dans le segment SUV. Au quotidien, il offre des qualités polyvalentes destinées aux familles, loisirs et aux affaires. Qu’il s’agisse du cinq ou du sept places, il offre beaucoup d’espace, pour tout et pour tous. Le modèle à cinq places propose en outre le coffre le plus spacieux de sa catégorie avec quelque 2065 litres. La banquette arrière, qui coulisse longitudinalement, est installée de série et les dossiers s’inclinent en plusieurs positions selon les besoins. Le KODIAQ présente de nouvelles idées surprenantes, l’une d’entre elles étant une protection d’angle de portière en plastique se dépliant automatiquement permettant d’éviter les endommagements lorsqu’il se trouve dans un garage ou un parking. Pour les petits passagers, le SUV offre une sécurité enfants électrique et un pack sommeil contenant des appuie-tête spéciaux pour les longs voyages.

Les solutions innovantes de connectivité le propulsent en tête de son segment. Les éléments d’infodivertissement sont issus de la 2e génération du système modulaire du groupe. Ils offrent des fonctions et interfaces ultramodernes et sont dotés d’écrans tactiles capacitifs. Les systèmes de grande qualité Columbus et Amundsen disposent d’un hot spot WiFi.

 SKODA KODIAQ WEB 002 ŠKODA KODIAQ : le constructeur tchèque rattrape son retard dans ce segment

Comme il se doit, il profite largement de la banque d’organes du groupe !

Pour le démarrage des ventes début 2017, cinq moteurs (4 en Suisse) sont proposés: deux TDI et trois TSI (2 en Suisse). Le moteur à essence le plus puissant, le 2,0 TSI, développe 132 kW (180 ch). Toutefois, grâce à un type de combustion de nouvelle conception, il est aussi sobre qu’un moteur d’une plus petite cylindrée. Le KODIAQ est étonnamment léger, ce qui est dû à l’important pourcentage d’acier à haute rigidité contenu dans la carrosserie qui constitue un autre facteur important de son efficience.

Pour la transmission, sont disponibles: boîte de six vitesses manuelles, boîte DSG, traction avant et traction intégrale 4×4 (en Suisse: uniquement traction intégrale 4×4). Le grand SUV tchèque se sent aussi très à l’aise sur les terrains difficiles. Lorsqu’il n’y a plus de route, le mode optionnel offroad soutient le conducteur en mode 4×4. Avec une simple pression sur un bouton, tous les systèmes importants d’assistance se règlent automatiquement en fonction des conditions du terrain.

CP/jmr

SKODA KODIAQ WEB 003 ŠKODA KODIAQ : le constructeur tchèque rattrape son retard dans ce segment