KIA STINGER FASTBACK : une Gran Turismo au goût typiquement européen!

Kia Stinger WEB 001 KIA STINGER FASTBACK : une Gran Turismo au goût typiquement européen!

Kia Motors a présenté les spécifications européennes de la Stinger, une puissante berline de sport Fastback, quelques jours après sa première mondiale au North American International Auto Show (NAIAS), à Detroit, le 9 janvier 2017. Elle reprend avec fidélité le design et la base mécanique de la GT Concept de 2011 et sera la voiture de production offrant le plus haut niveau de performances dans l’histoire de la marque.

 

Si, de par sa nature, la voiture est une authentique GT, le nom Stinger évoque quant à lui vitesse et excitation, deux caractéristiques majeures que l’on retrouve dans la voiture de production. Transformer un concept en une voiture de production n’est pas une mince affaire. Le studio de design européen de Kia, qui a son siège à Francfort a donné vie à la Stinger, sous la férule de Peter Schreyer, Chief Design Officer de Kia Motors, et de Grégory Guillaume, Chief Designer chez Kia Motors Europe.

La clé de sa présence sur route réside dans ses proportions – un long capot et un court porte-à-faux avant de 830 mm, un empattement allongé (2905 mm) qui induit un habitacle spacieux, et un long porte-à-faux arrière (1095 mm). Sa prestance, ses proportions et son équilibre visuel ont un seul but: lui conférer élégance et style athlétique, plutôt qu’un caractère agressif et brutal. Elle est plus longue (4830 mm) et plus large (1870 mm) que bien des berlines sportives, ce qui se traduit par un habitacle et un coffre à bagages spacieux.

 Kia Stinger WEB 002 KIA STINGER FASTBACK : une Gran Turismo au goût typiquement européen!

Propulsion ou transmission intégrale et boîte automatique à 8 rapports

Sous le long capot de la Stinger, se positionne l’un des trois moteurs suralimentés en position longitudinale. Chacun de ces trois moteurs, se trouvant au stade final de la mise au point, se distingue par une puissance et un couple élevés sur une large plage de régimes. L’un de ceux-ci, à savoir le turbodiesel de 2,2 litres dont l’arrivée prochaine a été dévoilée aujourd’hui même, devrait représenter la majorité des ventes de Stinger à l’échelle européenne. Il revendique une puissance de 200 ch à 3800 tr/min et le couple 440 Nm est disponible de 1750 à 2750 tr/min. Le 0 à 100 km/h est abattu en 8,5 secondes et la vitesse maximale est de 225 km/h.

Le moteur ‘Theta’, un quatre cylindres suralimenté de 2,0 litres, développe 258 ch à 6200 tr/min et le couple de 353 Nm est disponible de 1400 à 4000 tr/min. Quant au V6 ‘Lambda II’ à double turbo de 3,3 litres, sa puissance culmine à 370 ch à 6000 tr/min pour un couple de 510 Nm délivré de 1300 à 4500 tr/min. 5,1 secondes suffisent pour passer de 0 à 100 km/h et la vitesse de pointe est de 269 km/h.

CP/jmr