MITSUBISHI OUTLANDER PHEV : un premier trimestre 2017 en fanfare

Mitsubishi Outlander PHEV WEB 001 MITSUBISHI OUTLANDER PHEV : un premier trimestre 2017 en fanfare

L’année 2016 aussi a été une excellente année pour l’Outlander PHEV. Avec un total de 331 véhicules vendus, ce modèle écologique exemplaire de Mitsubishi a occupé le deuxième rang des modèles hybrides rechargeables à l’échelon suisse. Et ce succès se poursuit cette année avec une part de 16,8 %. Il caracole ainsi en tête de la statistique de vente.

 

Le Outlander PHEV s’affirme dans une perspective plus longue avec plus de 1100 véhicules de ce type, qui ont été vendus en Suisse depuis son lancement en 2013. «Le Outlander PHEV associe la durabilité à tous les avantages d’un SUV puissant. Son design expressif – combiné à une dynamique de conduite convaincante et à un habitable spacieux – en fait un parfait SUV familial. La technique de traction intégrale éprouvée en sport automobile et de nombreux systèmes d’assistance apportent un supplément de sécurité. Avec tous ces attributs, il convainc la clientèle suisse», explique Bernd Hoch, Managing Director de Mitsubishi Motors Schweiz.
Une combinaison intelligente : traction intégrale électrique et entraînement hybride. Ce concept repose sur un moteur à essence 2,0 l (121 ch / 89 kW) et un moteur électrique (82 ch / 60 kW), montés tous deux à l’avant. La puissance totale est ainsi de 203 ch / 149 kW. Les ingénieurs Mitsubishi ont disposé les batteries de manière à ne pas restreindre la place dans l’habitacle. Les deux moteurs électriques fournissent puissance et couple indépendamment à l’avant et à l’arrière pour une traction 4×4 sûre et assurent la stabilité sur chaque revêtement.

 

Après 8 ans ou 160’000 km, la puissance de la batterie de traction atteint encore 70 %

Pour le millésime 2017, la marque aux trois diamants a réuni plusieurs améliorations marquantes. Grâce à la logique de commande modifiée, de la batterie de traction lithium-ion, l’autonomie électrique a pu être augmentée de 4 %, soit 54 km. Simultanément, la consommation a encore pu être abaissée à 1,7 l/100 km et l’émission combinée de CO2 réduite à 41 g/km seulement.

La fonction EV Priority a fait son apparition dans le PHEV. Le conducteur peut déterminer quand il veut rouler en propulsion électrique. Le moteur thermique n’intervient pas aussi longtemps que le niveau de charge est suffisant. En mode de charge rapide, la batterie se charge à 80 % en 30 minutes. Il peut également être connecté une prise électrique domestique. Au freinage ou à la décélération, l’énergie cinétique est transformée en électricité, afin de recharger la batterie. En plus de la garantie de 5 ans sur les voitures neuves, le fabricant étend la garantie sur la batterie de traction à 8 ans ou 160’000 km (selon ce qui est atteint en premier).

CP/jmr