TOYOTA NEW YARIS : quelques retouches esthétiques et un tout nouveau moteur

Toyota New Yaris WEB 001 TOYOTA NEW YARIS : quelques retouches esthétiques et un tout nouveau moteur

Largement remaniée, la nouvelle Toyota Yaris affiche un caractère plus affirmé. Avec plus de 900 nouvelles pièces, elle se distingue par un profil plus dynamique ainsi que par davantage de confort et de sécurité, dès la version de base. Outre une motorisation hybride optimisée, elle est proposée avec un nouveau moteur essence économique de 1,5 litre développant 82 kW/111 ch.

 

Dans son segment, la Toyota Yaris fait partie des véhicules les plus vendus. Depuis 2001 et la commercialisation de cette compacte conçue et produite en Europe, plus de trois millions de véhicules sont sortis de l’usine française de Valenciennes. En 2016, 2336 clients suisses ont opté pour la citadine compacte, unique hybride de sa catégorie. Une particularité qui n’est pas étrangère à ce succès, puisque, en Suisse, plus de 60% des acheteurs choisissent la version hybride.

Le centre européen de design a redessiné les ailes et rabaissé ses seuils pour lui conférer davantage de dynamisme. Des lignes horizontales étirées sur l’avant soulignent sa largeur et son centre de gravité rabaissé.
Rappelant un catamaran, la forme tridimensionnelle de l’avant relie le bouclier aux nouveaux phares. Les feux diurnes LED intégrés se fondent en une baguette chromée sous les phares, mettant en évidence le logo de la marque.

L’arrière reprend le concept du catamaran avec un bouclier qui s’intègre parfaitement aux lignes du coffre. Quant aux nouveaux feux arrière, LED en option, ils s’étendent des ailes au hayon. L’impression de dynamisme et de fraîcheur se perpétue à l’intérieur. Des buses d’aération type tuyère et une instrumentation à rétroéclairage bleu soulignent la qualité des finitions.

 Toyota New Yaris WEB 002 TOYOTA NEW YARIS : quelques retouches esthétiques et un tout nouveau moteur

Le nouveau bloc de 1,5 litre arrive au catalogue de la Yaris

Ce 4 cylindres développe 82 kW/111 ch et un couple maximal de 136 Nm à 4400 tr/min. Malgré de meilleures valeurs d’accélération, notamment en cinquième, la consommation est inférieure de 12% par rapport à l’ancien moteur 1,33 litre. Il répond déjà à la norme renforcée sur les gaz d’échappement Euro 6c grâce à son efficacité thermique atteignant 38,5%. Ce résultat est obtenu grâce à un taux de compression de 13,5 découlant du refroidissement des gaz d’échappement recyclés ainsi que d’une extension de la commande variable des soupapes. Le moteur passe ainsi rapidement du cycle d’Otto au cycle d’Atkinson. Résultat : des émissions de CO2 de 75g/km seulement et une consommation d’à peine 3,3 l/100 km. Le système de propulsion hybride de la citadine a également été optimisé et le confort routier s’est aussi nettement amélioré, avec moins d’effet de roulis, une meilleure suspension et une assistance électrique à la direction plus réactive.

CP/jmr

Toyota New Yaris WEB 003 TOYOTA NEW YARIS : quelques retouches esthétiques et un tout nouveau moteur