OPEL AMPERA-E : le constructeur, désormais franco-allemand, arrive sur le marché de l’électromobilité

Opel Ampera e WEB 001 OPEL AMPERA E : le constructeur, désormais franco allemand, arrive sur le marché de l’électromobilité

Le lancement se fera en premier lieu dans les pays déjà dotés d’une infrastructure électrique et/ou dans ceux qui ouvrent de nouvelles perspectives pour ce marché. Le marché norvégien de l’électromobilité étant le plus développé d’Europe, les premiers clients ont déjà reçu leur nouvelle Ampera-e. Suivront l’Allemagne, les Pays-Bas et la très privilégiée Suisse, qui recevra le deuxième volume le plus important d’Europe.

 

Capable de parcourir 520 kilomètres entre chaque charge, l’Ampera-e d’Opel dispose d’une autonomie supérieure d’au moins 100 kilomètres à celle de son plus proche concurrent(selon le NEDC). Dans la réalité, des facteurs comme l’état de la route, les conditions météorologiques, le style de conduite et la charge transportée influent sur l’autonomie. Raison pour laquelle elle a été soumise à un test supplémentaire, se rapprochant à cette réalité et nommé «Procédure d’essai mondiale harmonisée pour les voitures particulières et véhicules utilitaires légers» (WLTP). Sur la base de ce test, les ingénieurs estiment l’autonomie à 380 kilomètres. Jusqu’à présent, le défaut majeur des véhicules électriques était le risque de tomber en panne à cause de batteries déchargées. C’est pourquoi les ingénieurs d’Opel ont précisément tenu compte de ces considérations lors de l’élaboration de ce modèle électrique révolutionnaire.

Opel Ampera e WEB 002 OPEL AMPERA E : le constructeur, désormais franco allemand, arrive sur le marché de l’électromobilité 

La vitesse est limitée électroniquement à 150 km/h, au profit de l’autonomie

Grâce au système « One Pedal Driving » qui permet de freiner par le simple relâchement de l’accélérateur, et par là même de recharger les batteries pendant la conduite. Et ce suivant divers modes de récupération d’énergie. Bien entendu, le frein doit toujours être actionné dans les situations d’urgence. Un couple maximal de 360 Nm explique son tempérament électrisant. La puissance du moteur électrique est de 150 kW/204 ch. Il ne faut que 3,2 secondes à cette compacte pour passer de 0 à 50 km/h et tout juste 4,5 secondes pour passer de 80 à 120 km/h en situation de dépassement.

Le lancement de la vente en Suisse se fera le 31 mai 2017 à partir de CHF 41‘900 pour un véhicule équipé de la batterie hautes performances de 60 kWh. Les premiers véhicules arriveront chez les distributeurs au cours du 3e trimestre de 2017. L’entraînement électrique est garanti durant 8 ans ou jusqu’à 160’000 km.

CP/jmr