RENAULT, NISSAN ET MITSUBISHI MOTORS: encore plus de coopération

Renault Nissan Mitsubishi Logo WEB RENAULT, NISSAN ET MITSUBISHI MOTORS: encore plus de coopération

 

Le nouveau plan annoncé aujourd’hui pour les six ans à venir vise au doublement des synergies annuelles de l’Alliance. L’utilisation de plateformes communes va s’intensifier avec le plan Alliance 2022. Neuf millions de véhicules seront fabriqués sur quatre plateformes. L’utilisation de motorisations communes va également augmenter et représenter 75 % des ventes totales de l’Alliance. Ce plan prévoit une forte augmentation du partage des technologies relatives aux véhicules électriques, ainsi que le déploiement de systèmes de conduite autonomes.

 

Douze nouveaux véhicules électriques zéro-émission, utilisant des plateformes communes dédiées ainsi que des composants multisegments, seront lancés d’ici 2022. En parallèle, seront mis sur le marché 40 véhicules avec différents niveaux de conduite autonome allant jusqu’à l’autonomie totale du véhicule. La nouvelle stratégie d’offre de services de mobilité de l’Alliance reposera notamment sur la mise en place d’un service de transport de personnes à la demande grâce à des véhicules robotisés.

En s’appuyant sur les trois axes technologiques détaillés ci-dessous, les partenaires développeront leur utilisation des plateformes et des motorisations communes.

• En 2022, plus de neuf millions de véhicules seront assemblés sur quatre plateformes communes. En 2016, les chiffres étaient de deux millions de véhicules sur deux plateformes.

• A la fin du plan, les partenaires partageront 22 moteurs sur un total de 31 – chiffre à comparer aux 14 moteurs (sur 38) partagés en 2016.

• Une nouvelle plateforme de véhicules électriques ayant la capacité de conduite autonome sera créée sur le modèle des plateformes communes CMF.

• Mitsubishi Motors aura accès à l’architecture CMF et pourra utiliser les motorisations communes sur ses modèles d’ici 2020.

Principaux développements attendus:

• Plateformes modulables partagées pour les véhicules électriques, couvrant de multiples segments d’ici 2020, avec une prévision que 70 % des véhicules électriques construits sur ces plateformes dès 2022

• Introduction, en 2020, d’une nouvelle famille de moteurs et batteries électriques, partagée par tous les partenaires de l’Alliance

• Lancement de 12 nouveaux véhicules 100 % électriques d’ici 2022

• Autonomie de conduite électrique de plus de 600 km d’ici 2022 (selon la méthodologie d’homologation NEDC1)

• Diminution de 30 % du coût des batteries d’ici à 2022

• Temps de charge de 15 minutes pour une autonomie de 230 km d’ici 2022 (par rapport à 90 km en 2016)

• Adoption de la nouvelle technologie hybride rechargeable de Mitsubishi Motors comme solution partagée pour les segments C et D d’ici 2022

• 2020: Véhicule à conduite autonome sur autoroute, nécessitant une surveillance occasionnelle de l’environnement de la part du conducteur

• 2022: Premier véhicule 100 % autonome, sans besoin d’intervention du conducteur

CP/jmr