NISSAN TECHNOLOGIE: au secours, ils veulent lire dans nos pensées

Nissan technologie Brain to Vehicle WEB 001 NISSAN TECHNOLOGIE: au secours, ils veulent lire dans nos pensées

En première mondiale, Nissan dévoile les résultats de ses recherches qui permettront à la voiture de demain d’interpréter les signaux du cerveau humain, redéfinissant ainsi l’interaction entre le conducteur et son véhicule. La technologie Brain-to-Vehicle, ou B2V, augure d’une réduction des temps de réaction au volant et l’avènement de véhicules capables de s’adapter pour une conduite plus agréable.

 

Nissan présente cette technologie exclusive lors du salon CES 2018 de Las Vegas. Le B2V marque une nouvelle étape dans la stratégie Nissan Intelligent Mobility, visant à transformer l’univers automobile : la manière de conduire, l’évolution des motorisations et l’intégration des véhicules dans la société. La technologie B2V de Nissan est une première mondiale. Pour ces tests, le conducteur est équipé d’un appareil qui décrypte son activité cérébrale, celle-ci étant ensuite analysée par des systèmes dédiés. En anticipant les mouvements, ces systèmes pourront agir – tourner, freiner, etc. – 0,2 à 0,5 seconde plus rapidement que le conducteur lui-même, tout en restant imperceptibles.

Cette nouvelle technologie permettra de prédire vos (ré)actions au volant!

Cette avancée est le résultat d’études menées par Nissan sur l’utilisation du décodage cérébral afin de prédire les actions d’un conducteur et détecter certaines situations délicates. Dès lors que sont détectés des signaux cérébraux indiquant que le conducteur est sur le point d’effectuer un mouvement comme tourner le volant ou appuyer sur la pédale d’accélérateur, les systèmes d’aide à la conduite peuvent agir plus rapidement. Les temps de réaction sont réduits et la conduite s’en trouve améliorée. Après détection et évaluation de la réaction du conducteur en situation délicate, c’est l’intelligence artificielle qui entre en jeu et modifie la configuration ou le style de conduite en mode autonome.

Pour Lucian Gheorghe, chercheur spécialisé en innovation au centre de recherche Nissan au Japon et responsable du projet B2V, les applications sont multiples et permettent notamment d’adapter l’environnement interne du véhicule. Par exemple, la technologie peut s’appuyer sur la réalité augmentée pour améliorer ce que voit le conducteur et créer un environnement plus relaxant. Nissan présentera certaines applications de cette technologie sur un simulateur de conduite, lors du prochain CES de Las Vegas en présence de Lucian Gheorghe qui répondra aux questions.

CP/jmr

Nissan technologie Brain to Vehicle WEB 002 NISSAN TECHNOLOGIE: au secours, ils veulent lire dans nos pensées