JAGUAR XE SV PROJECT 8: pour aujourd’hui, c’est elle qui tient le pompon, et demain?…

JAGUAR XE SV PROJECT 8 WEB 001 JAGUAR XE SV PROJECT 8: pour aujourd’hui, c’est elle qui tient le pompon, et demain?…

Capable d’atteindre 322 km/h, cette Jaguar haut de gamme homologuée pour la route, bénéficie de technologies développées pour la compétition. Ses réglages ont été affinés sur les circuits d’Angleterre et d’Europe continentale. Un programme de développement intensif offre aux futurs propriétaires de Project 8 l’opportunité de battre le record du tour sur la Nordschleife du Nürburgring au volant de ce véhicule, un chrono de 7’21’’23 a été établi en novembre 2017.

 

La Project 8 est une berline tricorps à quatre portes affichant les performances d’une voiture de compétition grâce à son V8 de 5.0 litres développant 441 kW (600 ch). Elle est capable d’atteindre 322 km/h et accélère de 0 à 100 km/h en 3,7 secondes. Contrairement à la plupart des berlines hautes performances, la Project 8 à traction intégrale est équipée d’une technologie développée pour la compétition et installée en usine. En font notamment partie un diffuseur avant et un spoiler arrière réglables, un dessous de caisse plat, un refroidisseur d’huile pour le différentiel actif à commande électronique et des pneus Michelin Pilot Sport Cup 2 sur jantes forgées de 20 pouces. Les roulements de roue en céramique de nitrure de silicium inspirée de la Formule 1 sont une première sur une voiture de série. Les fusées d’essieu, les bras oscillants supérieurs en deux pièces, les joints sphériques les ressorts hélicoïdaux doubles, les amortisseurs, les coussinets de suspension des bras inférieurs, les stabilisateurs et les freins carbone-céramique (CCB9 de dernière génération sont des éléments entièrement nouveaux, spécialement conçus pour elle.

 JAGUAR XE SV PROJECT 8 WEB 002 JAGUAR XE SV PROJECT 8: pour aujourd’hui, c’est elle qui tient le pompon, et demain?…

En mode «Track», la Project 8 génère 122 kg d’appui à 300 km/h

Pour assurer une maniabilité optimale, les experts en châssis de SVO ont réglé plus fermement les essieux, avant à double triangulation et  arrière intégral, de la Jaguar XE. Ils ont également ajouté des ressorts et des amortisseurs réglables permettant, par exemple, d’ajuster le carrossage des roues. Les seuls éléments de carrosserie empruntés à la XE de série sont le toit et les panneaux de porte avant en aluminium extrudé. Le capot, le pare-chocs avant et les garde-boue avant sont quant à eux composés de fibre de carbone ultralégère. La Project 8 est proposée en deux versions. Sur le modèle standard, les sièges Performance sont à structure en magnésium. La version deux places Track Pack pèse 12.2 kilos de moins grâce à des sièges de course en fibre de carbone avec ceintures à quatre points d’ancrage et au démontage de la banquette arrière. Celle-ci est remplacée par un demi-arceau de sécurité avec une traverse en guise de point d’attache supérieur pour le système de ceinture. Cette construction augmente la rigidité torsionnelle de la carrosserie de 27% par rapport à la version quatre places.

La XE SV Project 8 arrivera en Suisse cet été à partir de 196’000 francs.

CP/jmrJAGUAR XE SV PROJECT 8 WEB 003 JAGUAR XE SV PROJECT 8: pour aujourd’hui, c’est elle qui tient le pompon, et demain?…